Communiqué N° 3

Communiqué

Epinal le 27 janvier 2019

Merci ENEDIS vous êtes trop bon !

Dans un article de ce jour, titré « Pannes électriques récurrentes près de Neufchâteau : le problème de l’usager hémiplégique est réglé » le journal, Vosges matin, laisse penser que le problème, grâce à la sollicitude d’ENEDIS s’est réglé au profit de l’usager ! C’est une contre vérité flagrante. Qu’en est-il en réalité :
M. Durand après avoir subi des disjonctages en série après la pose du linky a sollicité Enedis en expliquant sa situation. On lui a envoyé un sous traitant qui lui a répondu qu’il ne pouvait rien faire, puis on lui a fixé un rdv à trois semaines, le 06 février prochain pour modifier la puissance sur le compteur !!! Le jour du passage du premier article dans VM le 23 janvier et suite aux nombreux appels téléphoniques de personnes indignés à ENEDIS, on lui a envoyé un technicien maison qui a porté de 9 à 12 Kva la puissance du compteur. Mais bien entendu, ce qui n’est pas précisé dans l’article, cette modification sera répercutée sur le coût de l’abonnement soit 4€ en plus par mois, 48€ par an.
Et l’article de se conclure sur cette phrase sibylline du directeur territorial d’ENEDIS des Vosges déjà épinglé par notre association pour ses déclarations plus que discutables :
« M. Durand possède une puissance adaptée à ses besoins en électricité », assurait André Désirée, directeur territorial d’Enedis pour le département des Vosges. »
Mais juste avant le remplacement de son ancien compteur par le Linky Monsieur Durand possédait déjà une puissance adaptée à ses besoins en électricité. Monsieur Désiré peut-il nous expliquer comment et pourquoi le changement de compteur aurait augmenté les besoins en puissance électrique de Monsieur Durand ? Nous attendons avec intérêt la réponse argumentée que ne manquera pas de nous faire ENEDIS par la voix de Monsieur Désiré.

Pour Stop linky 88
Dominique Humbert
Porte parole

Contact : stoplinky88@gmail.com

Une réflexion au sujet de « Communiqué N° 3 »

  1. Bonjour, je n’ai pas vu cet article avant mais je voudrais signaler à tous ceux qui sont victimes d’Enédis et ses sous-traitants que pendant la phase de déploiement du compteur linky le fournisseur doit permettre une augmentation de puissance au pas de 1 KVA et non pas de 3 comme dans la situation normale. Pour un abonnement de 6 kVA cela fait donc 1000 vA de plus et compense la perte de puissance due au fait qu’avec le linky ce n’est plus le calibrage de l’intensité du disjoncteur qui contrôle mais le compteur lui-même qui coupe à 6000 VA. Avec l’ancien système on bénéficiait de 900 vA de plus que prévue par l’abonnement en raison du changement de tension au fil des années et non par fraude de l’abonné comme certains poseurs l’ insinuent. En effet 30 A X 230 V = 6900 W ou vA quand il n’y a pas de coefficient Phi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *