ENEDIS MENT AUX ÉLUS ET AUX CITOYENS

Eric Rouhier Directeur chez ENEDIS Vosges, pris en flagrant délit de gros mensonge, lors de la présentation de Linky devant le Conseil Municipal de Granges-Aumontzey, le 18 juillet 2017.

Les mêmes mensonges par le Directeur territorial d’ENEDIS cette fois dans Vosges matin du 01 juillet 2017. La désinformation, une véritable culture d’entreprise chez ENEDIS ! C’est ici

10 réflexions au sujet de « ENEDIS MENT AUX ÉLUS ET AUX CITOYENS »

  1. Etant physicien, je crois comprendre comment fonctionne la technologie CPL. Elle est généralement proposée avec les box Internet pour les particuliers. Comme le dit le responsable Enedis, il est vrai que le dispositif n’est pas conçu pour émettre d’ondes électromagnétiques (il n’y a pas d’antenne) mais les câbles électriques n’étant pas blindés, des ondes (faibles) sont forcément émises par les courants électriques circulant dans ces câbles. C’est le cas de beaucoup d’autres appareils électriques domestiques (très probablement la machine à laver émet aussi des ondes électromagnétiques). Ce qui importe ici, c’est l’impact sanitaire qui dépend quant à elle de la puissance émise. J’imagine qu’elle doit être très faible dans le cas de Linky. En tout cas, cette puissance est très certainement beaucoup plus faible que du réseau Wifi, du réseau de téléphonie portable, voire même du réseau de télévision TNT. Avez-vous des mesures fiables ?

    Du coup, je ne comprends absolument pas la polémique concernant Linky. La majeure partie de la population passe beaucoup de temps avec un téléphone portable, qui lui possède une antenne et est conçu pour émettre des ondes électromagnétiques dans le domaine du GHz, à quelques centimètres du cerveau. Il me paraît donc totalement illogique de refuser Linky mais de posséder un téléphone portable et d’accepter la présence d’antennes de téléphonie. La logique voudrait donc qu’au nom du principe de précuation, on commence par bannir le téléphone portable (puis le wifi et la télévision) avant de s’acharner ainsi sur le compteur Linky !

    • Monsieur, tout d’abord le risque pour la santé du CPL n’est qu’un des aspects très problématique du dispositif Linky que veut nous imposer ENEDIS sans débat ni informations contradictoires. Cette seule occurrence devrait d’ailleurs nous inciter à imposer un moratoire et un débat national avant toute chose. Cela étant dit, la question du CPL doit être abordée dans sa totalité et sa complexité. 1- Le CPL vous sera imposé sans possibilité de refus. 2- le CPL sera présent 24h sur 24 dans tous les câbles non blindés (cad tous)de votre réseau électrique 3- Chaque cable de votre installation rayonnera des ondes électromagnétiques 24h sur 24 4- Ces ondes sont, nous sommes d’accord, d’une puissance beaucoup plus faible que celle du Wifi ou du portable, mais leur source sera diffuse et même si la distance au-delà de laquelle elles subissent une forte atténuation, 2m50, est faible, la plupart des pièces d’un appartement ou d’une maison baigneront dans un brouillard électro magnétique diffus. 5- l’impact sanitaire n’est pas uniquement dépendant de la puissance émise, il l’est aussi du temps pendant lequel le corps est soumis à ces ondes, ainsi que d’autres facteurs tels que l’accumulation d’ondes de formes et de puissances différentes pour lesquels des études sont en cours.
      Cette question des ondes électromagnétiques est encore aujourd’hui l’objet d’une controverse pour laquelle l’OMS recommande de pousser plus loin les études indépendantes. L’OMS a toutefois classé ces ondes, en l’état actuel, comme potentiellement cancérigènes

      Quant aux risques présentés par les téléphones portables Wifi et autres appareils que vous évoquez Ils n’en demeurent pas moins réels, et ce n’est pas parce la moitié ou plus, de la population s’y expose avec délectation qu’ils sont inexistants.

    • Monsieur Christophe, vous vous présentez comme physicien mais votre argumentation relève plus des mensonges récurrents d’Enedis malgré les preuves fournies par les rapports officiels. D’abord Enedis a commencé par dire que le CPL n’émettait pas de radio fréquences par la voix parfois de certains de leurs ingénieurs jusqu’a ce qu’on les fasse taire en leur présentant les documents de l’UIT qui gère les fréquences au niveau mondial. Vous pourrez de plus consulter leur volumineuse documentation sur le fonctionnement du CPL. Aprés que le signal CPL ne franchissait pas le compteur vers l’aval bien que le pdg d’Itron le fabricant ait affirmé dans une conférence de 2016 à Bordeaux qu’évidemment il le franchissait. Mieux le CSTB dans le rapport annexé à celui de l’ANSES prouve que le CPL pollue même les appartements non équipés linky car tout le réseau est pollué et pas pour une minute la nuit comme le chantait Enédis mais de manière permanente. Par ailleurs le rapport de 2011 de la CRE indiquait déjà qu’il faudrait installer un tore de ferrite quelle que soit la technologie CPL utilisée pour filtrer les fréquences et éviter de transformer l’installation domestique en antenne géante. On ne dort certes pas les oreilles sur le compteurs linky mais en revanche les têtes de lit voisinent souvent des prises. Les mesures effectuées même par des amateurs montrent que le niveau de pollution est plus important a 12 mètres du compteur que près de lui. Pour ce qui me concerne n’étant pas physicien mais ayant servi dans les transmissions de 1964 à 1969 je suis informé des études à l’époque classées secret défense sur les dangers biologiques des ondes électromagnétiques, études qui n’ont été déclassifiées qu’en 2011/2012 c’est à dire après l’avènement de la téléphonie mobile qui n’aurait jamais vu le jour si ces informations avaient mises sur la place publique. Et pour vous rassurer sur ma cohérence je vous signale que je n’ai pas de téléphone portable, pas de plaque à induction que je n’utilise pas le four a micro-ondes et que je sais depuis très longtemps que le courant 50 hz n’est pas inoffensif et même EDF par la bouche du Pr j.Cabannes responsable de son service médical dans les années 1975 le professait dans des réunions scientifiques internationales. Ce n’est par ailleurs pas parceque des inconscients voulant faire des économies de câbles Ethernet s’équipent en CPL pour leur réseau informatique interne que tout un chacun doive être soumis au CPL dEnédis. Le laboratoire de l’école des transmissions publiait en novembre 2007 et donc hors débat linky un article intitulé CPL=DANGER. Il ne parlait pas d’aspect sanitaire mais surtout d’incompatibilté électromagnétique qui est un autre sujet de problèmes avec le système linky et pas seulement le compteur. Votre insistance à défendre l’indéfendable vous rend peu crédible mais vous pourrez toujours proposer vos services à Enédis. JLG.

  2. 1. Les antennes de téléphonie mobile sont imposées sans possibilités de refus, idem pour la TNT.
    2. Le signal CPL du Linky n’est présent que du compteur vers l’extérieur de l’habitation.
    3. Les câbles de l’intérieur de la maison n’ont donc aucune raison de rayonner.
    4. A cause des téléphones portables, de la TNT, … toutes (et non la plupart) de vos pièces baignent déjà dans des ondes électromagnétiques beaucoup plus intenses.
    5. Si les ondes électromagnétiques émises par Linky sont nocives alors celles des portables et de la télévision le sont beaucoup plus. En outre, vous ne passerez pas une partie appréciable de la journée la tête collée au compteur Linky (l’atténuation d’une onde est inversement proportionnelle au carrée de la distance à la source).

    Je trouve dommage qu’on mette autant en avant les dangers possibles pour la santé sans mettre cela en perspective avec ceux du téléphone, de la TNT, … et ce d’autant plus que je suis sensible aux problèmes liés à la collecte de données personnelles, de piratage, de fiabilité du dispositif.

    • Ou avez vous entendu que le Le signal CPL du Linky n’est présent que du compteur vers l’extérieur de l’habitation et que par conséquent les câbles de l’intérieur de la maison n’auraient aucune raison de rayonner? Même ENEDIS n’ose plus le dire après que William Hosono, le constructeur de Linky, directeur Europe de la société Itron ai déclaré le contraire au cours du débat “éco” de Sud-Ouest le mercredi 2 mars 2016 à la Cité Mondiale de Bordeaux.
      A quoi servirait le CPL dans ces conditions? Son seul rôle serait de transmettre les index de consommation électrique. du foyer!!! Vaste rigolade, une opération de 7 milliard d’euros pour ça!!! Allons, merci de rester sérieux et éviter svp de reprendre les grossières contre-vérités d’ENEDIS qui de surcroît sont aujourd’hui éventées.

  3. Puisque des Linky sont deja installes, je trouverais tres interessant que des mesures precises du rayonnement dans l’habitat soient effectuees et soient rendues publiques pour qu’on soit vraiment fixés. Il faut un peu de materiel mais ca ne parait pas tres complique.

    Je repete que je ne suis pas un pro-Linky pro-Enedis mais je trouve juste que l’acharnement est disproportionne compare a d’autres risques pour la sante (energies fossiles et en particulier diesel, telephone portable), ou la vie privee (Google, Apple, telephone portable encore).

    • Monsieur,
      Quid des électro-hypersensibles ? Vous êtes-vous intéressés à cette partie non négligeable de la population qui est devenue progressivement ou subitement allergique à toute cette accumulation insensée d’ondes autour et au sein de leur habitat ? Selon vous, puisque ces gens souffrent déjà, il faudrait donc en rajouter et de manière définitive, cette fois-ci ? Car contrairement à la TNT, au téléphone portable, et à tout ce que vous pouvez énumérer, un EHS ne pourra pas interrompre l’émission en continu du CPL et devra subir EN PERMANENCE le champ électro-magnétique associé. Que proposez-vous à ces gens dont beaucoup ont déjà fait d’énormes sacrifices, sur le plan social (effectivement, ils vivent déjà sans wifi, sans portable,…)? Écoutez-les un peu. Leur montrerez-vous la carte des 700 000 concentrateurs (modules GSM GPRS à 900 MHZ) , afin qu’ils ne s’en approchent pas, car il n’est pas impossible qu’ils soient à hauteur d’hommes? Et pour finir, quid des enfants ? Laisseriez-vous votre nouveau-né dont le cerveau est perméable dans une crèche baignant dans un tel brouillard d’ondes ?

      • Lorsque vous éteignez votre téléphone portable, votre téléviseur ou votre radio, les antennes, elles, continuent d’émettre en permanence. Cela ne change donc absolument rien au champ électromagnétique dans l’habitat. Je répète de nouveau mon problème : vous mettez dans le même sac, toutes les sources d’ondes électromagnétiques. Pour une meilleur information de tous, pourriez-vous nous donner un tableau comparatif des puissances émises par Linky, l’ADSL, le CPL des box Internet, le réseau de téléphonie mobile, le réseau de télévision TNT… ?

        • Je vous cite: l’atténuation d’une onde est inversement proportionnelle au carrée de la distance à la source. Vous vivez peut être sous une antenne, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. De plus vous parlez de mettre dans le même sac toutes les ondes électromagnétiques. Pourquoi pas? En effet, nous dénonçons l’accumulation inconsidérée de toutes ces ondes qui contribuent à l’electrosmog.

          • L’atténuation d’une onde est inversement proportionnelle au carrée de la distance à la source mais toutes les sources n’émettent pas à la même puissance. Les ultraviolets en provenance du soleil, qui sont aussi une forme de rayonnement électromagnétique, sont plus dangereux en été qu’en hiver car la puissance reçue est alors bien plus importante. Pour cette raison, il est indispensable de bannir en priorité les sources électromagnétiques dont la dangerosité a été clairement établie. C’est pour cette raison que je vous demande de nous informer sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *